Santé vie pratique

Des marches pour lutter contre la BPCO

Destination santé

Témoignages.re / 25 janvier 2010

BPCO ? Quatre lettres pour une maladie chronique grave des poumons, la broncho-pneumopathie chronique obstructive. Une affection dont 95% des Français ignorent la signification. Ce manque de connaissance devrait être comblé dès l’année prochaine, grâce à une campagne d’information originale : les marches pour lutter contre la BPCO.

Du mois de janvier 2010 au mois de janvier 2011, la caravane des Marches stationnera de 10h à 16h dans 10 grandes villes françaises. Première étape, Marseille, le 31 janvier. Le principe, informer, sensibiliser le public à la BPCO et aussi l’initier à la marche nordique. Cette activité, peu pratiquée en France, est particulièrement recommandée pour lutter contre la BPCO. Il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons. Toute la partie supérieure du corps entre alors en action. La dépense d’énergie est ainsi plus importante qu’au cours d’une marche normale. Cette activité permet tout à la fois de mieux respirer grâce à une plus grande ouverture de la cage thoracique, de tonifier les muscles du corps et de renforcer les chaînes musculaires et articulaires.

A chaque étape donc, des marches seront ainsi organisées, avec des professionnels de santé et des coachs Athlé Santé. Ces derniers dépendent de la Fédération française d’Athlétisme. Ils ont été formés par des médecins à la prévention et l’encadrement des populations souffrant d’une “pathologie”. Une mission reconnue aujourd’hui par la Direction générale de la Santé. Enfin, à l’intérieur de la caravane, chacun aura également la possibilité de faire mesurer son âge pulmonaire. Grâce à un outil simple, un médecin peut alerter un patient en lui montrant la différence entre son âge pulmonaire et son âge biologique. Un fumeur régulier par exemple, peut très bien avoir 45 ans mais un âge pulmonaire de… 70 ans.

Cette campagne d’envergure est à la mesure de la gravité de la BPCO. Plus de 3,5 millions de Français en sont atteints, 100.000 vivent avec une assistance respiratoire, 800.000 journées d’hospitalisation, 40.000 nouveaux patients admis en ALD, et 16.000 en décèdent chaque année. Et de 1979 à 2003 la mortalité par BPCO a augmenté de 20% chez les hommes et de 78% chez les femmes.

Pourtant, la BPCO est peu connue, tant du public que des professionnels de santé. Pour davantage d’informations sur les Marches pour lutter contre la BPCO, www.lesmarchesbpco.fr. Le Comité national contre les Maladies respiratoires (CNMR), la Fédération française des Associations et Amicales des Malades Insuffisants ou Handicapés Respiratoires (FFAAIR) et la Fédération française d’Athlétisme (FFA) sont les initiateurs de cette campagne d’information d’un genre nouveau.


Kanalreunion.com