Santé vie pratique

Des testicules au cerveau, le cannabis frappe au corps

Destination santé

Témoignages.re / 11 mars 2013

Pour ceux qui en douteraient encore, le cannabis n’est pas un produit anodin… Comme nous le rappelions il y a quelques mois, le fait de fumer régulièrement un joint doublerait le risque de contracter un cancer des testicules particulièrement agressif. Il apparaît désormais que cela multiplierait également par deux le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC).

JPEG - 47.4 ko

Des chercheurs australiens se sont intéressés à 160 patients de 18 à 55 ans, qui tous avaient été victimes d’un AVC. Dans 16% des cas, ils ont retrouvé des traces de cannabis dans leurs urines. Pour les besoins de l’étude, ils ont pratiqué les mêmes tests sur un groupe contrôle, d’âge et niveau socio-économique comparables, indemnes d’AVC. Résultat, seuls 8% des sujets présentaient des traces de consommation de marijuana.

«  Cette étude fournit la meilleure preuve à ce jour d’une association entre le cannabis et l’AVC  », explique l’auteur. Seul bémol, tous les fumeurs consommaient également du tabac, lui aussi reconnu pour être lié à une augmentation des risques cardio-vasculaires. Alors, à qui la faute ? « Selon nous, c’est bien le cannabis qui est responsable », rétorque le Pr Barber. « Et nous espérons conduire d’autres travaux pour le démontrer ».

©Agence de Presse Destination Santé-2013



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Pourquoi s’acharner vouloir prouver les effets dangereux de l’abus de cannabis quand il existe des millions d’autres problmes sur lesquels se pencher pour amliorer la sant dans le monde.
    Il est facile de prouver que les ondes utilises partout dans notre technologie ont aussi un effet sur le corps humain et sa sant. Des tudes ont dj dmontr la dangerosit des ondes GSM sur les cerveaux en dveloppement, et pourtant qui dans le monde occidental refuserai un portable sa fille ou son fils ado ?
    On est mme prt manger des tartes la merde pour pouvoir le leur offrir un gadget qui ruinent leur sant !
    Alors oui l’abus de cannabis peut s’avrer dangereux, mais pas autant que bien d’autres produits de consommation courante. Arrtez de pointer du doigt l’arbre qui cache la fort et tout le monde s’en portera bien mieux.
    A bon entendeur !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Bonjour,
    un article qui reprend une etude a charge devient il un article a charge ?
    On peut le penser en regardant le titre qui affirme un danger ("le cannabis frappe au corps" ) et la conclusion de l’etude " Et nous esperons conduire d autres travaux pour le demontrer "
    Bref, rien n’a ete demontre concernant le risque d’AVC a cause d’un bemol dont on avait visiblement "oublie" qu’il multipliait le risque d’AVC : le tabac. (C’est marrant hein, ils ont "oublie")
    Citations d’un article qui reprend une etude publiee dans le Lancet en 2010.
    "Les fumeurs (de tabac) ont quant eux deux fois plus de risque d’AVC que les non-fumeurs, le tabagisme etant associe a un AVC sur 5."
    Il est la votre risque d’AVC, le TABAC !
    Cordialement.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • C’est clair que pour crire un article aussi peu informatif bas sur une tude prliminaire qui n’arrive mme pas isoler le tabac du cannabis, il faut avoir une sacre pair... Mais la place du cerveau avoir des testicules n’apporte rien de plus que des penses de couillons !

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com