Santé vie pratique

Deux orgasmes pour une seule femme !

Destination santé

Témoignages.re / 5 mars 2010

« Moi je suis exclusivement clitoridienne ! », « Moi je préfère largement les orgasmes vaginaux ». Eh oui, les femmes ont la possibilité d’accéder à l’orgasme de deux façons. Au moins ! L’orgasme est un phénomène cérébral qui dispense une sensation d’intense plaisir. Mais c’est aussi une fonction complexe impliquant des manifestations psychiques, relationnelles, hormonales, anatomiques… Les femmes, généralement, rapportent deux types d’orgasmes aux perceptions très différentes. L’orgasme clitoridien est obtenu par stimulation externe du clitoris, et l’orgasme vaginal l’est directement par pénétration, sans que soit nécessaire une stimulation du clitoris externe. Le premier permettrait d’atteindre le nirvana plus facilement, et plus vite. Le second quant à lui, serait plus intense, plus profond, plus long mais aussi plus difficile à atteindre. Bref, il y en a pour tous les goûts !

La stimulation du clitoris externe aboutissant à l’orgasme dit clitoridien, emprunte la voie du nerf pudendal. Au contraire, on ne connaît pas encore avec précision celle de l’orgasme vaginal. Certains scientifiques pensent que l’orgasme, vaginal ou clitoridien, est un phénomène unique. Et que seule leur intensité change. Autre inconnue : les zones qui “s’allument” dans le cerveau au cours de l’orgasme. Sont-elles différentes selon sa nature ? Il y a encore du travail en perspective, et il faut souhaiter bien du plaisir à nos chercheurs…


Kanalreunion.com