Santé vie pratique

Douleurs de croissance : comment soulager votre enfant ?

Destination Santé

Destination Santé / 25 mai 2016

Les douleurs dites de croissance se manifestent entre 3 et 12 ans, avec un pic entre 4 et 8 ans.

JPEG - 18.9 ko
Photo Shutterstock

L’origine musculaire des douleurs de croissance est souvent évoquée mais les médecins ignorent leur cause exacte [1]. Autre mystère, elles ne coïncident pas avec la période où les enfants grandissent le plus rapidement : la première année, ils passent de 50 cm à 75 cm !

Ces douleurs sont très caractéristiques : elles surviennent le soir ou la nuit, le plus souvent sous les genoux ou au-dessus des chevilles, plutôt au niveau de la face avant des jambes. Elles peuvent durer de quelques minutes à quelques heures et se reproduire plusieurs nuits de suite. Même si elles sont tout à fait bénignes, il faut tout de même en parler à votre médecin traitant ou au pédiatre. Il est en effet essentiel d’écarter une cause plus grave (rhumatisme inflammatoire, tumeur).

Pour soulager votre enfant, n’hésitez pas à lui donner un antalgique type paracétamol. Certains disent se sentir mieux avec une bouillotte ou un petit massage appliqués au niveau des zones douloureuses. En parallèle, durant la journée, encouragez votre enfant à pratiquer des activités physiques et sportives régulières. C’est le meilleur moyen de développer sa masse musculaire et osseuse et ainsi, de limiter ce type de douleurs.

© 2016, Agence Destination Santé

[1Lettre UPSA N°16 juin 2014 Les douleurs de croissance : mythe ou réalité ?


Kanalreunion.com