Santé vie pratique

Du piercing de la langue aux dents de la (mal)chance !

Destination santé

Témoignages.re / 12 août 2010

Comme c’est le cas des ornementations portées sur la lèvre inférieure ou supérieure, les piercings de la langue inquiètent les orthodontistes. Dans une revue américaine, un médecin décrit le cas d’une patiente qui a vu naître un espace conséquent entre ses deux incisives de la mâchoire supérieure. Là où elle avait pris l’habitude de « coincer » la tige de son piercing… Comme l’explique le Dr Sawsan Tabaa de l’Université de Buffalo « la présence de ces implants sur la langue peut créer de mauvaises habitudes comme celle de mettre le métal entre les incisives. Cela arrive très souvent. Le risque est de voir apparaître avec le temps, un espace plus ou moins important entre les dents ». Ce que les spécialistes appellent un diastème.

C’est précisément le cas décrit chez l’une de ses patientes âgée de 26 ans. « Elle avait son piercing depuis 7 ans. Plusieurs fois par jour, elle coinçait la tige entre les deux incisives supérieures », poursuit Tabaa. Résultat : ces dents se sont progressivement écartées alors qu’elles étaient parfaitement disposées avant la mise en place du piercing.

À ses yeux, le meilleur moyen de s’épargner de lourds et coûteux traitements d’orthodontie est tout simplement « d’éviter les piercings sur la langue ». Elle rappelle enfin que « ces piercings peuvent être à l’origine de blessures sérieuses pour les dents ». Au-delà du risque de diastème, elle évoque celui des fractures ou des fissures. Sans oublier, « une augmentation du risque d’hémorragie, d’infection et de traumatismes au niveau des gencives ».


Kanalreunion.com