Santé vie pratique

Du vélo… dans un fauteuil !

Destination santé

Témoignages.re / 24 juillet 2012

Connaissez-vous le vélo couché, ce “deux-roues” muni d’un… fauteuil ? Il s’en trouve, bien entendu, plus confortable que le vélo classique. Pourtant, l’engin n’a pas connu le même succès. Même s’il s’agit bien d’un “vélo”, il se pratique d’une manière totalement différente. Constitué de deux roues, d’un guidon et d’un fauteuil, il autorise une agréable position demi-allongée. Elle vous rappellera sans doute des souvenirs d’enfance, remontant à l’époque où vous étiez un champion de tricycle…

« A vélo couché, les sensations sont différentes. On est plus détendu », nous explique Franck Paillusson, qui en est un adepte convaincu. « La position permet aussi d’être plus réceptif au paysage environnant ». En tout cas, elle permet de mieux observer les oiseaux… « Pour celles et ceux qui souffrent du dos lorsqu’ils sont sur un vélo classique, sa version couchée permet de pratiquer le même sport, tout en soulageant sa colonne vertébrale », poursuit-il. Et si vous hésitez à vous lancer, rassurez-vous. Selon notre expert, la première séance ne vous demandera pas plus « d’une petite demi-heure d’effort pour rouler de façon fluide, en tenant le guidon d’une seule main ».

Cela étant, un vélo couché n’est pas un vélo donné. Son prix neuf oscille entre 1.500 et 2.000 euros en moyenne. « Cela s’explique en partie parce que la production est restée “artisanale”, contrairement au vélo classique », indique Franck Paillusson. « Mais en cherchant bien, vous pourrez trouver des modèles d’occasion autour de 900 euros ».


Kanalreunion.com