Santé vie pratique

En Grande-Bretagne, des parents drogués ou alcooliques en surnombre

Destination santé

Témoignages.re / 21 octobre 2009

Combien y a-t-il exactement en Grande-Bretagne, d’enfants dont les parents “ont un problème” avec la drogue ou l’alcool ? Les autorités pensaient qu’ils étaient environ 300.000 (pour la drogue) et un million (pour l’alcool). Ce qui est déjà considérable. En fait, ils seraient beaucoup plus nombreux. Une analysecombinant les chiffres de 5 études nationales et tout juste rendue publique, suggère des chiffres extrêmement inquiétants. Trois millions et demi d’enfants vivraient avec au moins un parent s’adonnant au binge drinking, et deux millions et demi avec un parent dont la consommation d’alcool peut être considérée à risque. Un million d’enfants auraient également un parent usager de substances illicites…

Les auteurs s’inquiètent naturellement des risques auxquels sont exposés ces enfants. Pour les prévenir, ils soutiennent une intervention plus importante des services sociaux, un meilleur accès des parents aux traitements, et des thérapies familiales.


Kanalreunion.com