Santé vie pratique

En route pour un pique-nique saveur-santé !

Destination santé

Témoignages.re / 9 juillet 2012

Vous avez décidé d’organiser un « déjeuner sur l’herbe ». En famille ou entre amis, le pique-nique est toujours un moment de plaisir. Soyez tout de même vigilants lorsque vous faites les courses : oubliez les chips (trop grasses, trop salées) et les cannettes de boissons (trop) sucrées ! Suivez nos chefs, et essayez-vous à leurs recettes-santé de la semaine. Prenez le temps de composer votre menu, et pour cela, profitez de ces quelques conseils.

Vous partez pour une randonnée à pied ou une balade à vélo ? Pas question d’emporter une glacière, évidemment ! Privilégiez donc les aliments qui se conservent à température ambiante : boîtes de conserve à dispositif d’ouverture intégré — merci l’ouvre-boîte oublié à la maison… — avec du thon, des salades de riz ou de maïs, des petits pains aux céréales, des crudités (carottes, concombres, tomates cerises…) et encore des fruits secs ou frais.

Si en revanche vous prévoyez un “vrai” pique-nique au vert avec la nappe, des couverts de camping et tout… alors glissez vos aliments bien frais dans la glacière. Il y en a bien sûr qui gardent le froid avec des accumulateurs qui auront séjourné au congélo. Mais les plus récentes se branchent sur l’allume-cigare. C’est cool, non ?

Un petit détail qui a (toute) son importance : le rôle de la glacière n’est pas de refroidir les aliments, mais de maintenir la température fraîche. Alors, naturellement, conservez-les bien au réfrigérateur jusqu’au dernier moment.

Même champêtre, veillez à l’équilibre de votre repas

Convivial, le pique-nique n’en reste pas moins un repas facile à équilibrer. Il vous suffira d’intégrer :

- Du pain, des pâtes, du riz ou encore du blé. Ces glucides lents constitueront la base de votre menu santé à la campagne.

- De la viande froide en rôti, du blanc de poulet ou du poisson pour les protéines. Les œufs durs, faciles à transporter, sont également un bon choix ;

- Du fromage, des yaourts à boire ou tout autre produit laitier ;

- Des fruits et des légumes, ce n’est pas le choix qui manque. Prenez simplement soin de choisir des modes de préparation — compotes, purées, salades… — ou des produits — pommes… — faciles à emporter en pique-nique. Evitez par exemple les fruits trop mûrs comme les pêches, brugnons et autres nectarines. Ils sont délicieux, mais trop juteux…

- Evidemment, vous n’oublierez pas les boissons. Prévoyez une bouteille de 1,5 litre d’eau par convive, pour la journée. Vous pouvez aussi emmener du café ou du thé dans un thermos. Essayez d’éviter l’alcool : toute autre considération mise à part, il ne désaltère pas. Au contraire, il aggrave la sensation de soif.

Pour le goûter, quelques barres de céréales et des fruits secs feront parfaitement l’affaire. En plus, ils “boosteront” votre énergie, ce qui sera bien utile si vous devez marcher pour rejoindre le lieu de la fête... Sur le plan de l’organisation, veillez aux détails : une nappe assez grande pour que tout le monde puisse s’asseoir autour, des morceaux de tissu ou des coussins plats pour s’asseoir, des serviettes en papier, de la vaisselle plastique en quantité suffisante, des aliments déjà répartis en portions individuelles… Enfin, n’oubliez pas de préserver la nature qui vous accueille, en emportant un sac… pour vos déchets !

Pour vous inspirer aux fourneaux, un Menu santé équilibré, validé par des médecins nutritionnistes, vous est proposé chaque semaine. Pour y accéder, et pour trouver toutes les recettes correspondantes (il y en a déjà plus de 300 !), rendez-vous sur www.destinationsante.com dans la rubrique “Bien manger, Bien vivre”…

©Agence de Presse Destination Santé-2012


Kanalreunion.com