Santé vie pratique

Examens : au menu de la réussite !

Témoignages.re / 20 juin 2011

Pour réussir un examen, au programme, bien sûr, beaucoup de révisions et un travail régulier… Mais pas seulement. Une alimentation équilibrée vous permettra d’augmenter vos chances d’avoir de bonnes notes au Bac, aux partiels ou lors d’un concours. Et pour vous donner la bonne énergie au bon moment, voici un petit tour d’horizon du menu idéal le jour J.

La veille au soir, limitez la consommation de viandes rouges riches en tyrosine, un précurseur de la dopamine. Vous serez moins excité. Privilégiez les poissons. Ils sont riches en tryptophane, précurseur quant à lui de la sérotonine, un neurotransmetteur favorisant la sérénité. Pour ne pas retarder votre sommeil, évitez absolument de rester devant votre écran d’ordinateur ou de télévision pendant les 2 heures précédant le coucher. Votre organisme a besoin d’obscurité pour sécréter la mélatonine, une neurohormone favorisant le sommeil.

Le petit-déjeuner est toujours, mais plus encore au matin d’une épreuve, le repas le plus important de la journée. Il doit être complet et léger à la fois. Et n’oubliez pas les liquides. Buvez par exemple un jus de fruits fraîchement pressés et une boisson chaude. Pour les sucres lents et les laitages, consommez un bol de céréales muesli avec du lait ou du pain complet accompagné de beurre et d’un peu de confiture ou encore de miel. N’oubliez pas les protéines. Cette fois, la fabrication de dopamine par votre organisme sera un atout pour le début de votre journée. D’autant que cette hormone favorise la mémoire. Vous avez le choix entre du fromage, du jambon, des œufs brouillés ou sur le plat, du fromage blanc ou des petits suisses, et pourquoi pas du saumon. De plus, ces protéines réduiront le risque de baisse de concentration typique de la fin de matinée.

Pendant l’examen, vous aurez sans doute de petits creux. Et la fatigue se fera sûrement sentir. Pour pallier ces petits inconvénients, prévoyez de quoi grignoter. Mais pas n’importe quoi ! Privilégiez les fruits secs tels que les abricots, les figues, les raisins secs ainsi que les noix et les noisettes. N’hésitez pas à prendre également quelques fruits frais. Enfin, et c’est essentiel, buvez beaucoup d’eau. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi diluer du jus de fruits dans votre bouteille.

Si vous avez une épreuve dans l’après-midi, le repas de midi doit être particulièrement équilibré. Vous pouvez sélectionner un féculent comme le riz, les pâtes ou le pain complet, mais ayez la main légère. En effet, une trop grande portion de féculents rendrait votre digestion difficile, et risquerait de vous endormir. N’oubliez pas les légumes, bien sûr. Et choisissez une protéine pas trop grasse, comme des œufs ou du thon. Celle-ci vous maintiendra éveillé. Pour finir, un ou deux carrés de chocolat noir vous feront un bien fou. Ne vous en privez pas. Et bonne chance !


Kanalreunion.com