Santé vie pratique

Fards au plomb : les Egyptiens avaient (presque) tout bon !

Témoignages.re / 8 février 2010

Le Khôl, ce fard sombre que l’on applique autour de l’œil, faisait aux anciens Egyptiens un regard profond qu’on leur retrouve encore sur les statues et les papyrus. Saviez-vous, cependant, qu’il soignait aussi les infections oculaires ? Le plus surprenant, c’est que ce bienfait était lié à la présence de… plomb. Voilà qui mérite explication !

Surtout quand on sait ce qui est reproché à ce métal lourd, le saturnisme en premier lieu. Et pourtant… Des chimistes français au CNRS, ont refait l’expérience aujourd’hui : à très faibles doses, le plomb ne tue pas les cellules. Bien au contraire, il stimule le système immunitaire ! Les chercheurs ont ainsi déposé sur des kératinocytes (des cellules cutanées) une quantité infinitésimale de chlorure de plomb. En réaction, ces derniers ont émis une surproduction de monoxyde d’azote, un gaz qui stimule l’arrivée des macrophages. Lesquels sont capables de digérer et de détruire les bactéries. Les anciens Egyptiens fabriquaient ces substances dans un but cosmétique et thérapeutique. Ils avaient raison : là où le plomb passe, les infections oculaires trépassent ! Attention cependant à ne pas reproduire cette expérience chez vous, le plomb ne s’élimine pas de l’organisme… Et les fards actuels, quand ils sont de bonne qualité sont bien entendu garantis sans plomb !


Kanalreunion.com