Santé vie pratique

Gardez… la pêche !

Destination santé

Témoignages.re / 5 septembre 2012

Savez-vous que la nectarine et le brugnon sont deux variétés d’un même fruit, la pêche ? Juteuse, c’est un fruit rafraîchissant. Sa richesse en eau (87%) et sa faible teneur en sucres (9%) la rendent à la fois désaltérante et peu calorique. Elle s’intègre donc parfaitement à une alimentation équilibrée et sera un en-cas de choix ou un dessert parfait.

En plus de ces avantages, la pêche vous apportera son lot de vitamines, notamment A et C. Ainsi, vous retrouverez la provitamine A — comme le béta-carotène — dans la pêche jaune en quantité importante. Mesdames, faites-en donc votre “fruit de la beauté”, elle vous garantira un joli teint !

La vitamine C est pour sa part présente dans toutes les variétés. Sachez cependant que les pêches les plus rouges sont les mieux pourvues en pigments flavonoïdes, qui favorisent l’action de la vitamine C. Un bon moyen de faire le plein d’énergie…

Pour les petits… et les grands !

Bien mûre, c’est-à-dire légèrement molle, la pêche est très bien tolérée, même en cas d’intestin irritable, car ses fibres seront alors tendres. C’est la raison pour laquelle les jeunes enfants et les nourrissons peuvent la consommer dès le début de la diversification alimentaire. Crue ou pochée, en morceaux ou simplement écrasée à la fourchette, vous avez le choix : ses saveurs acidulées et aromatiques enchanteront leur palais !

Les grands gourmands ne seront pas en reste : une simple pêche au miel est un délice ! Sachez en plus que le miel est moins calorique que le sucre et vous apportera de l’acide formique, aux propriétés antiseptiques.
Enfin, souvenez-vous que la pêche stimule l’appareil digestif et participe à l’équilibre du milieu intérieur, grâce à la libération de ses composés alcalins. Profitez donc au maximum de ses bienfaits en salades de fruits ou en accompagnement d’une viande, de la volaille par exemple.

 ©Agence de Presse Destination Santé-2012 


Kanalreunion.com