Santé vie pratique

Grossesse et alcool : les Françaises font la sourde oreille

Destination santé

Témoignages.re / 28 mai 2013


En 2010, seulement sept femmes enceintes sur dix assuraient « ne jamais avoir bu au cours de la grossesse ». Et en toute logique, plus de 2 sur 10 (23%) reconnaissaient avoir consommé de l’alcool durant cette période. Parmi ces dernières, 7% buvaient… deux verres ou plus au cours d’une journée ordinaire, et 20% “un seul” verre. En fait, la consommation d’alcool semble plus souvent déclarée par des femmes dont le niveau d’études est élevé. Ainsi, celles qui présentent un profil supérieur à Bac+3 sont-elles trois fois plus nombreuses à avoir bu durant leur grossesse en comparaison de celles qui n’ont pas été scolarisées. La consommation d’alcool est également plus fréquente chez les femmes qui ont un emploi.

Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com