Santé vie pratique

Hémorragie cérébrale : les fumeuses très exposées

Destination Santé

Destination Santé / 12 août 2016

Le tabac est un facteur de risque d’accident cardiovasculaire. Pour les deux sexes. Mais une équipe finlandaise vient de montrer que les femmes sont très nettement plus à risque de souffrir d’une hémorragie cérébrale que les hommes.

JPEG - 17.2 ko
Fumer est très dangereux pour la santé. (photo Phovoir)

Ayant déjà observé que les femmes semblaient plus sujettes aux hémorragies dites sous-arachnoïdienne (HSA) ou méningées (HM), des chercheurs finlandais de l’Université d’Helsinki [1] ont mené une étude sur 65 521 adultes. Ils les ont suivis sur une durée moyenne de 21 ans à l’aide de données recueillies par questionnaires et examens médicaux.

Résultat, les fumeuses se sont révélées très largement plus à risque d’hémorragie méningée que les non-fumeuses. Mais également que les hommes fumeurs. En outre, le risque s’est avéré proportionnel au nombre de cigarettes fumées par jour. Ainsi :

  • fumer 1 à 10 cigarettes par jour pour une femme induit un risque 2,95 fois supérieur à celui auquel s’expose une non fumeuse ;
  • Entre 11 et 20 cigarettes, ce danger est multiplié par 3,89 ;
  • Entre 21 et 30 cigarettes, il grimpe à 8,35 fois !

Pour les hommes, ce péril est respectivement de 1,93, de 2,13, et de 2,76. Rappelons qu’une hémorragie sous-arachnoïdienne est un épanchement de sang dans le liquide cérébro-spinal de la base du cerveau. L’HSA est une affection grave, dont la mortalité est importante et atteindrait de 20% à 35% des patients hospitalisés. En outre, une rupture d’un anévrisme intracrânien est à l’origine de 85% de ces hémorragies.

© 2016 Agence Destination Santé

[1American Heart Association, 21 juillet 2016


Kanalreunion.com