Santé vie pratique

Hygiène de l’oreille : l’eau de mer avant tout

Destination santé

Témoignages.re / 2 avril 2012

Un Français sur deux se nettoie les oreilles tous les jours avec des bâtonnets ouatés. C’est… bien trop souvent, et le mieux peut-être, l’ennemi du bien. Et pourtant, ils pensent bien faire. Ils sont notamment persuadés d’éviter ainsi la formation du fameux bouchon de cérumen. Tout faux ! Celui-ci se forme justement après une utilisation trop répétée et inappropriée des bâtonnets en question. Sans compter que le cérumen n’est pas forcément un ennemi. Bien au contraire !

Pour se protéger des nombreuses agressions extérieures, le conduit auditif externe secrète naturellement de la cire, ou cérumen, qui évacue peu à peu vers l’extérieur ces corps étrangers. Le problème, c’est que ce liquide s’accumule, durcit progressivement et perd ses propriétés protectrices. L’oreille devient alors vulnérable aux infections. C’est alors le moment d’enlever le cérumen. Mais pas avec des bâtonnets ouatés…

Différentes solutions à base d’eau de mer sont proposées. Elles contiennent des éléments actifs destinés à fluidifier le cérumen et faciliter son évacuation. Utilisés deux à trois fois par semaine, des atomiseurs disponibles en pharmacie participent efficacement à l’hygiène de l’oreille. Quant au pavillon de l’oreille, n’hésitez pas à utiliser les bâtonnets. Ils sont faits pour cela. Mais uniquement pour cela !


Kanalreunion.com