Santé vie pratique

L’activité physique ? Facile…

Destination santé

Témoignages.re / 8 juillet 2013

Votre médecin vous recommande de pratiquer une activité physique et cette perspective vous effraie ? Ne confondez pas avec une pratique sportive. Comme le rappelle Jean-Marc Descotes, ancien sportif de haut-niveau et responsable de l’enseignement au sein du Diplôme universitaire “Sport et Cancer” (Paris 13), « de nombreuses activités physiques sont réalisables dans la vie de tous les jours ». Exemples concrets.

« L’expression “activité sportive” est effectivement très large », a-t-il souligné lors d’une conférence dans le cadre du Salon des Seniors qui se déroulait du 11 au 14 avril à Paris. Au même titre d’ailleurs que sa définition officielle, à savoir : « Tout mouvement corporel produit par la contraction des muscles squelettiques entraînant une augmentation de la dépense d’énergie au-dessus de la dépense de repos ».

Dans les faits, « bricoler, faire le ménage ou laver la vaisselle en position debout constitue des tâches ménagères assimilables à de l’activité physique », rappelle Jean-Marc Descotes. A l’instar d’ailleurs de tous les moyens de transports non motorisés, les mouvements que l’on peut être amené à réaliser dans le cadre de son activité professionnelle et bien sûr les activités de loisirs.

Si vous êtes sédentaire, vous pouvez donc commencer par vous fixer des objectifs très simples. Comme le fait de ne pas prendre d’ascenseur pour monter deux étages durant tout le mois à venir. Puis de renouveler le défi pour… le suivant. C’est réalisable, non ? L’ancien karatéka insiste sur trois notions indispensables pour en tirer des bénéfices sur le plan de la santé. « Il faut de l’intensité, de la durée (au moins 30 minutes par jours - NDLR) et de la fréquence. Autrement dit, de la régularité. Sans compter qu’il n’y a pas d’âge pour commencer » !

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com