Santé vie pratique

L’alcool est-il “bon pour les articulations” ?

Destination santé

Témoignages.re / 7 juillet 2010

Boire de l’alcool avec modération, voilà qui protègerait contre certaines maladies articulaires graves. Pas question pour autant de se laisser aller aux excès... Des chercheurs néerlandais ont comparé la consommation d’alcool de la population générale avec celle de patients souffrant de diverses maladies articulaires graves : polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, psoriasis articulaire... Et à leur grande surprise, ils ont observé les consommations les plus élevées chez les sujets indemnes de ces maladies. Quant aux malades consommateurs de boissons alcoolisées ou alcooliques, ils ont observé une diminution de leur activité inflammatoire.

Comme le suggère le Pr Paul Emery, de l’Université de Leeds en Grande-Bretagne, « nous devons considérer ces résultats avec précaution. L’alcool doit être consommé avec modération, car de nombreux problèmes médicaux et sociaux sont liés à sa consommation excessive ». Une précaution oratoire marquée au coin du bon sens, et formulée par un ressortissant d’un pays ravagé par le binge drinking


Kanalreunion.com