Santé vie pratique

L’endive, pas si fade !

Témoignages.re / 24 décembre 2009

Il paraît que l’endive est “née” par hasard au 19ème siècle dans une cave de Belgique appartenant à un paysan qui avait oublié là ces plants de chicorée ! C’est aujourd’hui un légume d’hiver facilement reconnaissable par le croquant de ses feuilles. Quant à son amertume, elle séduit ou repousse… C’est sans doute parce qu’elle contient 95% d’eau que l’humoriste Pierre Desproges l’avait prise en grippe ! « L’endive est fade jusqu’à l’exubérance », avait-il l’habitude de dire… Peu calorique donc, cette chicorée vaut surtout pour son apport en fibres (2,5g pour 100g). Le système digestif appréciera. Pour la consommer, n’hésitez pas à varier les plaisirs. Crue, à la vapeur, à l’étouffée ou au four, rissolée, gratinée, braisée... l’endive offre de multiples possibilités culinaires. Entourez-là par exemple d’une tranche de jambon braisé. Voilà qui se marie parfaitement avec une sauce béchamel. A condition toutefois de choisir des endives bien fermes, aux feuilles brillantes, sans taches.


Kanalreunion.com