Santé vie pratique

L’infinie palette des miels

Destination santé

Témoignages.re / 17 avril 2013

JPEG - 25.2 ko

Le miel est utilisé depuis la nuit des temps pour ses nombreux bienfaits. C’est aujourd’hui un aliment de choix, recommandé pour soulager une toux ou une gorge irritée. Consommé avec modération — car il est très sucré — c’est un délice pour petits et grands, à l’exception notable des nourrissons. Ces derniers risquent en effet de s’étouffer, voire de développer un botulisme infantile, dû à des spores de la bactérie Clostridium botulinum. C’est pourquoi les parents ne devraient pas donner de miel, quel qu’en soit le type, à un enfant de moins d’un an.

En dehors de ces recommandations importantes, la consommation régulière et modérée de miel est vivement conseillée. Quel régal au petit-déjeuner de le tartiner sur du pain complet ou d’en glisser dans le muesli ! Mais pas seulement. Car le miel peut aussi entrer dans la composition de mets élaborés.

Il convient à la volaille, cuisses de poulet ou magret de canard par exemple. Mais aussi à bien d’autres viandes.
Le gibier s’associe très harmonieusement à la douceur du miel.
Un cuissot de chevreuil peut ainsi être mitonné dans ce nectar doré. Le miel peut être employé dans des marinades et accompagner les salades dans des vinaigrettes sucrées-acidulées. En particulier si ladite salade est recouverte de petits crottins de chèvre et de quelques pignons de pin.
Au dessert, enfin — ou bien sûr au goûter —, des gâteaux au miel ou du pain d’épices, lui-même à base du précieux élixir, raviront vos papilles.

Pour vous inspirer aux fourneaux, un Menu santé équilibré, validé par des médecins nutritionnistes, vous est proposé chaque semaine. Pour y accéder, et pour trouver toutes les recettes correspondantes (il y en a déjà plus de 400 !), rendez-vous sur www.destinationsante.com dans la rubrique “Bien manger, Bien vivre”…

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com