Santé vie pratique

L’obésité infantile résonne à l’âge adulte

Destination santé

Témoignages.re / 27 septembre 2013

Le surpoids et l’obésité, lorsqu’ils surviennent durant l’enfance, doubleraient, voire quadrupleraient le risque d’hypertension artérielle (HTA) à l’âge adulte. Des chercheurs de l’Université de l’Indiana aux États-Unis estiment ainsi qu’un indice de masse corporelle (IMC) trop élevé serait annonciateur de risques particuliers, comme celui d’accidents cardiovasculaires (AVC).

JPEG
Durant 27 ans, les chercheurs ont suivi la courbe de croissance et la pression artérielle de 1.117 adolescents d’Indianapolis. Ainsi, durant l’enfance, 68% des participants présentaient un poids “normal” (IMC compris entre 20 et 25) ; 16% étaient en surpoids (IMC entre 25 et 30) et 16% souffraient d’obésité (IMC supérieur à 30).

Une fois adultes, 6% des enfants de poids normal étaient hypertendus, contre 14% de ceux en surpoids et 26% pour les obèses. Selon les auteurs , « ces résultats mettent en lumière les dangers de l’obésité durant l’enfance ». Plus troublant, voici une preuve que « les maladies cardiaques peuvent débuter dès le plus jeune âge ».

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com