Santé vie pratique

L’obésité sur un plateau… télé

Destination santé

Témoignages.re / 26 juin 2013

Hamburgers, glaces, confiseries, viennoiseries, biscuits… Malgré des messages de santé publique omniprésents, les petits Français mangent toujours trop gras et trop sucré. L’obésité et le surpoids concernent respectivement 3,5% et 4,5% des enfants et adolescents ; des proportions deux fois plus élevées qu’au début des années 2000. La faute à qui ? « A la pub », rétorquent des médecins américains !


Les équipes de Kristen Harrison de l’Université du Michigan ont interrogé une centaine de parents sur leurs habitudes alimentaires, mais aussi télévisuelles. Pour être certains de ne pas être trompés, ils ont aussi questionné les enfants. Objectif : observer si les programmes ont un impact sur le contenu de l’assiette. Résultats, les bambins les plus exposés aux programmes entrecoupés de pubs sont davantage enclins à consommer des produits gras ou sucrés… Contrairement par exemple à ceux qui visionnent des DVD où la réclame est absente. Une conclusion pas si étonnante en fait. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), « les données scientifiques montrent que la publicité à la télévision influe sur les préférences alimentaires des enfants, leurs demandes d’achat et leurs modes de consommation ».


Kanalreunion.com