Santé vie pratique

La bouche sèche, archi sèche…

Destination santé

Témoignages.re / 10 novembre 2011

La sensation de bouche sèche — la xérostomie pour les initiés — est caractérisée par un manque de salive. Les facteurs déclenchants sont potentiellement nombreux. Si cette situation se répète régulièrement, interrogez un médecin ou un dentiste. La salive protège en effet des parodontites et du risque de carie.

Cette sensation de sécheresse buccale peut survenir en lien avec un traitement médicamenteux. Certaines familles sont à surveiller particulièrement : c’est le cas des psychotropes, des antalgiques, des opiacés, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des anti-histaminiques.

Elle peut également être consécutive à la prise de substances irritantes comme le tabac ou l’alcool. Le Syndrome de Gougerot-Sjögren — un dysfonctionnement du système immunitaire, qui attaque les glandes lacrymales et salivaires — peut aussi être à l’origine d’une sécheresse buccale persistante. Côté traitements, si un médicament est en cause, le médecin peut dans la mesure du possible le remplacer par un autre. Quelques règles d’hygiène sont toutefois à privilégier : une meilleure hydratation (au moins 1,5 litre d’eau par jour), ou encore le fait de mâcher du chewing-gum… sans sucre peut ainsi stimuler la production de salive. Et à la moindre question, interrogez votre dentiste, votre médecin ou pharmacien.


Kanalreunion.com