Santé vie pratique

La lavande : bonne à tout faire ?

Témoignages.re / 28 août 2010

Le parfum d’un lavandier (1) est une invitation au voyage dans le bassin méditerranéen. Mais ses fleurs sont surtout reconnues pour leurs vertus sédatives, digestives et anxiolytiques. En infusion ou ajoutée à l’eau du bain, elles permettront de lutter contre les bobos du quotidien. La lavande renferme une huile essentielle riche en monoterpènes. Cette huile possède de puissantes propriétés antimicrobiennes et antiseptiques. Elle est surtout efficace par son action hypotensive et ses effets sédatifs agissant sur le système nerveux central.

Sans la qualifier de remède miracle, la lavande est prescrite en infusion en cas de nervosité, de troubles du sommeil, pour combattre les manques d’appétit et/ou les problèmes intestinaux d’origine nerveuse. Macérée dans de l’alcool, en application locale, elle permet de lutter contre les infections cutanées et les piqures d’insectes. Enfin, en balnéothérapie, elle agit sur les problèmes circulatoires.

(1) “ Phytothérapie, la santé par les plantes, Vidal et Sélection Reader’s Digest, 2010, 29,95 euros.


Kanalreunion.com