Santé vie pratique

La légèreté à toutes les sauces

Destination santé

Témoignages.re / 4 juin 2013

Non, les plats en sauce ne sont pas forcément synonymes de richesse et d’abondance. Selon Florence Rossi-Pacini, diététicienne membre de l’Association française des Diététiciens-Nutritionnistes, « tout est une question de quantité. La sauce ne doit pas tout recouvrir ».


La base d’une “bonne” sauce est souvent un corps gras. Ainsi notre diététicienne propose-t-elle quelques conseils pour alléger nos préparations : « Pour une sauce froide à base d’huile, remplacez la moitié de celle-ci par de l’eau ». Pour d’autres types de sauces froides, misez sur le yaourt ou le fromage blanc. Si vous craignez qu’elles manquent de saveur, “jouez” sur les épices, les herbes aromatiques et les condiments (curry, tandoori, poivre, ail, échalotes, persil, ciboulette, câpres, cornichons…).

Pour une préparation chaude à base d’huile, impossible bien sûr de remplacer totalement cette dernière par de l’eau. Il existe toutefois une astuce. « Huilez le fond de la casserole et passez aussitôt un papier absorbant pour ôter le surplus ».

Pour l’accompagnement d’une viande, récupérez les sucs de cette dernière en la faisant revenir à feu doux dans un fond d’oignons par exemple. Vous pouvez aussi ajouter un peu de vin. Avec l’ébullition, l’alcool va s’évaporer, mais les saveurs, elles, vont bien rester…

Quant au beurre, « on peut très bien utiliser de l’allégé, mais à condition de ne pas en mettre plus sous prétexte qu’il est allégé ».

Pour vous inspirer aux fourneaux, un Menu santé équilibré, validé par des médecins nutritionnistes, vous est proposé chaque semaine. Pour y accéder, et pour trouver toutes les recettes correspondantes (il y en a déjà plus de 400 !), rendez-vous sur www.destinationsante.com dans la rubrique “Bien manger, Bien vivre”…

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com