Santé vie pratique

La prévention, un outil de mobilisation sociale ?

Témoignages.re / 15 octobre 2009

Parents, enfants, élus, médecins, enseignants, universitaires… Autant d’acteurs impliqués dans les projets Agir pour la Prévention soutenus par Sanofi-aventis. Des projets fédérateurs, centrés sur la prévention des maladies cardiovasculaires et des cancers. Explications avec le Pr Etienne Dorval, Vice-président du Comité scientifique.

« Maladies cardiovasculaires et cancers sont les principales causes de mortalité dans notre pays. Nous en connaissons les facteurs génétiques et héréditaires. Mais nous savons aussi que le tabac, l’alcool et un trio infernal associant surpoids, manque d’activité physique et déséquilibre alimentaire participent fortement à leur développement ».

Pourtant, souligne-t-il, « on peut agir sur les facteurs environnementaux. On pourrait ainsi diviser par trois le nombre de cancers et de certaines maladies cardiovasculaires ». Pour cela, une règle d’or, la prévention. C’est l’idée directrice d’Agir pour la Prévention. Information, outils interactifs, expositions itinérantes, formation… Tous les moyens ont été envisagés, et plus de 50 projets étudiés par le Comité scientifique. Au final, 13 ont été retenus. « Un choix compliqué », souligne Etienne Dorval, « car tous étaient de qualité ».

Exemple avec “La vie au Zénith”. Tous les élèves de CM1 et CM2 des Alpes-Maritimes ont été sensibilisés aux dangers du soleil. « C’était une approche extrêmement originale basée sur des jeux vidéos. Les élèves recevaient aussi des SMS avec l’indice UV du jour. Chacun s’est vu remettre un t-shirt, une casquette et des lunettes de soleil. C’était à la fois ludique et très pédagogique ». Enfin, le projet le plus intéressant à ses yeux, a concerné tous les élus du Languedoc-Roussillon. « La formation de ces élus s’est avérée un moyen très novateur pour promouvoir la prévention. Ils ont ensuite mis en place des projets au niveau de leur ville, de leur département, de leur région… ».

L’originalité de ces projets tient aussi à leur caractère fédérateur. « Nous avons réussi à faire travailler ensemble des gens qui n’ont pas l’habitude de collaborer : des médecins, des enseignants, des élus, des pharmaciens, des travailleurs sociaux, des enfants, des adolescents… C’est vraiment nouveau ». Le tout avec le souci de mesurer rapidement l’impact de ces projets, et de les inscrire dans la durée.


Les actions “Agir pour la Prévention”

Au total, treize projets ont été approuvés. Ils ont bénéficié d’une enveloppe de 2 millions d’euros.

- Bouge ton cœur, croque la vie ! (Morbihan)

- Etre et Savoir, l’école de la Santé (Puy de Dôme)

- Bien dans ton sport, mieux dans ton corps (Essonne)

- Maman, Papa, bougeons ensemble ! (Nancy) http://www.mamanpapabougeonsensemble.com

- Enfant-Parent, le duo qui bouge (Lyon) www.duokibouj.fr

- La vie au Zénith (Alpes-Maritimes)

- Promotion et prévention par l’auto-mesure de taille (Hérault)

- Mieux dans nos baskets ! Mieux dans notre assiette (Alsace) www.baskets-assiette.com

- Enchantons la cuisine (Yvelines) www.enchantonlacuisine.fr

- Fourchette et marelle : bien manger et bien bouger en maternelle (Midi-Pyrénées) www.fourchetteetmarelle.com

- Tout le monde se bouge (Nord-Pas-de-Calais) www.toulemondesebouge.fr

- Le bagage de Bonne santé (Poitou-Charentes) www.bagage-de-bonnesante.fr

- Santé et prévention : bien vivre en Languedoc-Roussillon www.pole-education-sante.fr


Kanalreunion.com