Santé vie pratique

La prune

Destination santé

Témoignages.re / 19 septembre 2012

Originaire d’Asie, ce fruit à la chair sucrée était déjà cultivé par… les Romains ! Depuis, la prune est toujours très appréciée.

Golden japan, reine-claude, quetsche… Les variétés ne manquent pas. Juteux et parfumé, ce fruit s’accommode facilement en dessert, à la fin du repas. Peu calorique, en effet, il apporte bien des nutriments : fer, magnésium, potassium, et même un peu de vitamine C, comme beaucoup de fruits frais… Choisissez-le simplement recouvert d’un voile de pruine : ce film de cire naturelle est produit par le fruit, qu’il protège en cas de fortes chaleurs. Alors surtout, ne lavez pas vos prunes au prétexte qu’elles sont revêtues de cette couche blanchâtre !

Elle est certes riche en éléments nutritionnels, mais la prune doit néanmoins être consommée avec modération. Le sorbitol et la diphénylisatine qu’elle renferme ont des effets laxatifs bien connus. Elle entrera toutefois parfaitement dans la composition de vos desserts.

Enfin, lorsqu’elle est séchée, la prune d’Ente nous donne le pruneau. Celui-ci se marie parfaitement avec des viandes rouges, comme dans un tajine d’agneau, par exemple. Consommé seul, le pruneau est aussi un aliment très énergétique pour les sportifs, dont il fortifie le système musculaire en cas d’efforts soutenus. Et naturellement, les vertus régulatrices du pruneau sur le transit intestinal sont unanimement reconnues.

Pour vous inspirer aux fourneaux, un Menu santé équilibré, validé par des médecins nutritionnistes, vous est proposé chaque semaine. Pour y accéder, et pour trouver toutes les recettes correspondantes (il y en a déjà plus de 300 !), rendez-vous sur www.destinationsante.com dans la rubrique “Bien manger, Bien vivre”…

©Agence de Presse Destination Santé-2012


Kanalreunion.com