Santé vie pratique

La prune, tout en douceur

Témoignages.re / 3 août 2009

Juteuse et parfumée, délicieusement sucrée, la prune se déguste aussi bien nature qu’en confitures ou en tartes. A savourer toutefois avec modération. A cause du sorbitol et de la diphénylisatine, deux substances aux effets laxatifs bien connus… Qu’elle s’appelle golden Japan, reine-claude, président, quetsche ou mirabelle, la prune reste un fruit peu calorique. Appréciez-là surtout pour ses nutriments : un peu de vitamine C (5 à 8mg pour 100 g selon la variété), du magnésium, du fer et du calcium et surtout beaucoup de potassium (240mg pour 100g). La prune nous apporte aussi des fibres en quantités intéressantes (2g pour 100g). Vous devrez toutefois l’éviter dans un contexte d’allergie croisée. A l’aspirine notamment, à cause de l’acide salicyclique qu’elle renferme.


Kanalreunion.com