Santé vie pratique

Le bisphénol A dans les biberons, c’est fini

Témoignages.re / 4 juin 2011

Depuis le 1er juin 2011 est entrée en vigueur l’interdiction de produire, de commercialiser et d’importer dans l’Union européenne des biberons contenant du bisphénol A (BPA). Tous les articles de ce type encore disponibles doivent être retirés de la vente, dans l’ensemble de l’Union.

« L’incertitude persiste quant aux effets d’une exposition au BPA pour les nourrissons, de sorte que la Commission a jugé nécessaire et pertinent d’intervenir », explique John Dalli, commissaire à la Santé et à la Politique des Consommateurs. Rappelons que le BPA est une molécule organique entrant dans la composition des polycarbonates utilisés pour fabriquer différents articles en plastique, dont les biberons. « De faibles quantités de BPA peuvent passer d’un récipient en plastique porté à haute température dans les aliments qu’il contient », précise dans un communiqué la Commission européenne.

Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), le BPA ne présenterait aucun danger si la dose journalière absorbée ne dépassait pas 0,005 milligramme par kilo de poids corporel. « L’exposition de tous les groupes de population est inférieure à cette limite », souligne la Commission. Toutefois, l’EFSA a émis quelques réserves quant aux effets possibles de la substance sur les nourrissons. La décision de la Commission européenne repose donc uniquement sur le principe de précaution, désormais bien entré dans les mœurs.


Kanalreunion.com