Santé vie pratique

Le bon choix au rayon des jeux éducatifs

Destination santé

Témoignages.re / 13 décembre 2013

JPEG
Memory, dominos, puzzles… Beaucoup d’activités permettent de stimuler l’intelligence de votre enfant tout en jouant. Veillez à ce que ces moments restent synonymes de plaisir et de détente. Il ne faudrait pas lui mettre la pression en cherchant à le faire progresser plus vite dans ses apprentissages fondamentaux. Même les plus traditionnels des jeux de réflexion et de concentration garantiront à votre enfant des heures d’amusement tout en faisant travailler sa mémoire et son sens de l’observation. Il préfère jouer aux voitures ou à la marchande, n’insistez pas pour l’en dissuader. Tous les jeux, sans exception, participent à son développement.

Pas question non plus de choisir un jeu destiné à une tranche d’âge supérieure sous prétexte de le faire progresser. Au besoin, n’hésitez pas à détourner les règles pour les adapter à son âge. Fixez dès le début de la partie une limite dans le temps (10 minutes maximum). Aux dominos, par exemple, commencez par jouer pièces retournées, en le laissant piocher à sa guise, avant de faire une vraie partie dominos distribués et cachés…

Le puzzle est l’un des jeux les plus intéressants qui soient. Il développe la coordination visuelle et motrice, et permet aussi de travailler le raisonnement, la mémoire et la concentration. Votre enfant va aussi enrichir son vocabulaire si vous lui demandez de décrire les pièces qu’il a entre les mains. Comme son nom l’indique, enfin, le Memory exerce la mémoire (il faut se remémorer des cartes) et demande une bonne dose de concentration. Autre intérêt : les enfants y sont souvent bien plus forts que les adultes, ce qui permet de leur donner confiance en leurs compétences sans avoir besoin de les laisser gagner “exprès”. Ce qui n’est jamais bon.

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com