Santé vie pratique

Le chat, 5 attitudes qui en disent long…

Destination santé

Témoignages.re / 1er septembre 2012

Votre félin fait le gros dos, grimpe aux rideaux ou se frotte à tout ce qui l’entoure… Comme c’est le cas du chien, le comportement du chat peut s’avérer bien mystérieux pour son maître. Décryptage de cinq attitudes qui en disent long sur votre animal.

Il crache et feule.
Poil hérissé, gueule ouverte, regard menaçant… l’animal émet une sorte de souffle. Ne vous méprenez pas : un chat qui crache et feule est en général très énervé. Face à un congénère — ou un chien —, le chat crache pour intimider. En revanche, s’il se comporte ainsi face à vous, prenez cette attitude en compte. Elle peut être révélatrice d’une souffrance comme une douleur localisée, par exemple.

Il grimpe aux rideaux.
Même si cela vous agace profondément, ne vous mettez pas en colère. Cette habitude est due à l’instinct du chat, qui apprécie la hauteur. Il remplace en quelque sort l’arbre par le rideau… Pour remédier à cela, achetez un “arbre à chat”. Il y montera à sa guise.

Il se frotte sans cesse aux meubles, aux murs…
Votre félin dépose de cette manière ses phéromones, une substance chimique odorante qui contribue à son bien-être.

Il fait le “gros dos”.
Cette posture lui permet de vous… impressionner ! Le chat reste un animal territorial, il veut vous faire comprendre que vous êtes toléré “chez lui”.

Il se cache, puis bondit sur vous.
Une seule explication : votre félin s’ennuie ! C’est pourquoi il adopte l’attitude du chasseur face à une proie. Pour le détourner de vous, il vous suffira de jouer avec lui et de disposer des jouets (bouchon, balle en plastique…) un peu partout dans la maison. Cela devrait rapidement l’occuper…

©Agence de Presse Destination Santé-2012


Kanalreunion.com