Santé vie pratique

Le ciel en septembre 2010

Astronomie

Témoignages.re / 30 août 2010

Nombreux évènements astronomiques observables en ce mois d’équinoxe :

- occultation des Pléiades par la Lune le 1er,

- visibilité de Vénus en plein jour le 11,

- opposition de Jupiter le 21 et possibilité de repérer aisément Uranus à l’œil nu.
De plus, les conditions astronomiques sont réunies pour que le croissant lunaire soit visible le 9 au soir (fin de Ramadan 1431) ; seuls les nuages pourraient empêcher son observation.

Les planètes

Mercure est en conjonction inférieure avec le Soleil le 3. A l’élongation maximum du matin le 19 (à 18° du Soleil), elle reste trop basse sur l’horizon pour être aisément repérable. Sa distance à la Terre croît de 93 à 184 millions de km au cours du mois.

Vénus
brille toujours magnifiquement dès le crépuscule, devant les étoiles de la Vierge jusqu’au 24, puis devant la Balance. Elle se couche à 21h22 le 1er et à 20h48 le 30. Sa distance à la Terre décroît de 88,5 à 56 millions de km.

Mars brille à peine plus qu’une étoile de 2e grandeur devant la Vierge jusqu’au 26, puis devant la Balance. Elle peut cependant être aisément repérée grâce à la proximité angulaire de Vénus (entre 4 et 6 degrés de distance selon la date). Elle se couche à 21h09 le 1er et à 20h40 le 30. Sa distance à la Terre croît de 321,5 à 338 millions de km.

Jupiter
est opposée au Soleil le 21 et brille ainsi toute la nuit devant les Poissons. La distance de la Terre à Jupiter est minimale ce jour-là : 591 millions de km.

Saturne
sera en conjonction avec le Soleil le 1er octobre. La planète aux anneaux va ainsi progressivement disparaître dans les lueurs du crépuscule, se couchant à 19h56 le 1er et à 19h08 le 15. La distance de la Terre à Saturne croît de 1562 à 1579 millions de km.

Uranus, toujours angulairement proche de Jupiter devant les Poissons, est, comme elle, opposée au Soleil le 21. Elle est repérable à l’œil nu hors lumières parasites, plus particulièrement du 12 au 25 à moins d’un degré de Jupiter. La distance de la Terre à Uranus est minimale le 21 : 2856 millions de km.

Astéroïdes

Deux astéroïdes sont opposés au Soleil ce mois-ci et repérables par la photographie. Il s’agit de Flora (astéroïde n°8, opposition le 11, magnitude 8,2) devant le Verseau et de Hébé (astéroïde n°6, opposition le 21, magnitude 7,7) près de la tête du Serpent.

Ephémérides

Mercredi 1er
de 2h00 à l’aube : occultation des Pléiades par la Lune, A 5h00, Hyades et Aldébaran (= alpha Taureau) sont un demi-empan au-dessus et à droite de la Lune.
A 21h22, Dernier Quartier de la Lune. Lumière cendrée de la Lune visible jusqu’à l’aube du 3 au 7.

Jeudi 2
à 5h00 : Aldébaran et les Hyades sont un demi-empan au-dessus de la Lune.
A 19h00, Vénus, Spica (= alpha Vierge) et Mars sont presque alignées dans cet ordre ; Vénus est la plus haute et la plus brillante ; Mars est la plus basse et la plus faible. Suivre les positions relatives de ces trois objets célestes les jours suivants, à la même heure.

Vendredi 3
à 5h00 : El Nath (= bêta Taureau) est 2 doigts de large à gauche de la Lune. Capella (= alpha Cocher) est un empan en dessous et à gauche de la Lune. Bételgeuse (= alpha Orion) est un empan au-dessus et à droite de la Lune.

Samedi 4
à 5h00 : la Lune est devant les Gémeaux. Alhéna (= gamma Gémeaux) est 3 doigts de large au-dessus et à droite de la Lune. Castor (= alpha Gémeaux) et Pollux (= bêta Gémeaux) sont un bon demi-empan (13°) sous la Lune. Procyon (= alpha Petit chien) est un empan à droite de la Lune.

Dimanche 5 à 5h00 : Pollux est 4 doigts de large en dessous et à gauche de La Lune. Castor est un bon demi-empan en dessous et à gauche de la Lune. Procyon est 15° au-dessus et à droite de la Lune.

 Michel Vignand,
Association Astronomique de La Réunion
Observatoire des Makes
 


Kanalreunion.com