Santé vie pratique

Le générique, un médicament identique

Destination santé

Témoignages.re / 12 novembre 2011

Aujourd’hui encore, certaines voix s’élèvent pour affirmer qu’un médicament générique n’est pas identique au médicament princeps. Or, les deux contiennent la même substance active, et à la même dose. Outre leurs prix, les différences entre princeps et générique peuvent résider dans la forme ou la couleur, et dans le choix des excipients. Les explications du Dr Marie-Christine Perault-Pochat, responsable du Centre régional de pharmacovigilance de Poitiers et membre de la Société française de Pharmacologie et de Thérapeutique.

La loi est claire. Selon l’article L 5121-15 du Code de la Santé publique, un médicament générique a « la même composition qualitative et quantitative en principes actifs (que la spécialité de référence), la même forme pharmaceutique, et sa bioéquivalence (…) a été démontrée par des études de biodisponibilité appropriées ».

Même composition en principes actifs

« Quand vous avez un médicament princeps et un médicament générique, ce qui doit être identique, c’est le principe actif. Le princeps a une forme pharmaceutique définie : granules, cachets, comprimés, sirop. La forme pharmaceutique doit, elle aussi, être similaire ». Quant à la dose de principes actifs par unité de prise, elle doit être identique entre le princeps et le générique.

Excipients indispensables

Les excipients sont indispensables : ils permettent, par exemple, d’améliorer l’aspect ou le goût du médicament, de favoriser sa conservation ou encore de faciliter l’absorption du principe actif par l’organisme. Ces excipients peuvent être différents de ceux du médicament d’origine, et notamment les excipients à effet notoire. « Nous savons que certains peuvent provoquer des réactions allergiques. C’est pourquoi les industriels cherchent au maximum à en réduire l’utilisation. Mais ils sont parfois obligés d’en garder pour stabiliser le principe actif, qu’il s’agisse d’un médicament princeps ou d’un médicament générique ». Si vous ou un membre de votre famille présentez un terrain allergique, il est important de bien lire la notice pour vérifier la présence de certains excipients à effet notoire.

Expliquer, toujours…

De manière générale, les différences entre médicaments princeps et génériques sont donc limitées. Pour notre spécialiste, « un médicament générique est un médicament à part entière. Vous pouvez être victime d’effets indésirables avec un princeps comme avec un générique. Mais il est évidemment indispensable de bien expliquer aux patients qu’il y a eu substitution entre les deux médicaments. Leur dire qu’ils prennent exactement le même médicament, aux mêmes doses », conclut-elle. Sur www.biogaran.fr, le moteur de recherche Kelmed vous permettra en un seul clic de retrouver les équivalents génériques des médicaments dont vous aurez besoin...


Kanalreunion.com