Santé vie pratique

Le petit-déjeuner, pour démarrer pied au plancher !

Destination santé

Témoignages.re / 28 novembre 2011

« Un petit-déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un dîner de pauvre ». Ce proverbe illustre bien l’importance d’un repas souvent trop vite expédié dans nos contrées : le petit-déjeuner. C’est simple : pas de bonne journée sans un bon p’tit dej’ ! Alors, à table…

Le petit-déjeuner n’est pas un repas comme les autres. Après la nuit, les réserves en eau et en énergie sont fortement diminuées. Ce premier repas de la journée vise donc à recharger les batteries pour repartir d’un bon pied. Vous éviterez ainsi une fringale en milieu de matinée et/ou de vous jeter sur le déjeuner.

Comme tous les repas, le p’tit dej’ doit être équilibré. En premier lieu, misez sur :

- Les protéines : c’est justement grâce à elles que vous parviendrez au déjeuner sans coup de pompe. Le choix est large entre les produits laitiers (fromage blanc, yaourts, fromages) et les viandes. Eh oui, une tranche de jambon blanc au petit-déjeuner, cela peut très bien “passer”. Et pourquoi pas une tranche de saumon fumé sur une biscotte ou un cracker, voire un œuf ?

- Les céréales complètes : elles vous apporteront d’indispensables sucres complexes, autrement dit le carburant nécessaire pour tenir la distance. Variez les plaisirs entre le pain complet ou aux céréales, le muesli (sans sucre ajouté) ou les flocons d’avoine ;

- Un fruit pour ses vitamines et ses sucres rapides, qui vous permettront de démarrer la journée pied au plancher. Optez de préférence pour un fruit de saison, et consommez-le comme bon vous semble : pressé ou non ;

- Et naturellement, une boisson. Au lever, vous pouvez déjà prendre un grand verre d’eau fraîche. Ensuite une fois à table, du thé, du café ou du lait… l’objectif est de reconstituer les stocks hydriques éliminés durant la nuit.

Si vous n’avez pas faim au lever, laissez passer un peu de temps : prenez votre douche, habillez-vous et ensuite seulement, attaquez le petit-déjeuner. Et comme celui-ci est un vrai repas, prenez-le assis. Il ne doit surtout pas se limiter à une tasse de café avalée debout, à la va-vite.


Kanalreunion.com