Santé vie pratique

Le pharmacien, en première ligne pour le bon suivi des traitements

Destination santé

Témoignages.re / 19 avril 2010

La fonction première du pharmacien, c’est bien entendu de vous détailler la prescription de votre médecin pour s’assurer que vous suivez bien votre traitement. En effet, c’est celui qui vous conseille quand prendre votre médicament, combien de fois par jour et pendant combien de temps. C’est surtout lui qui précise toutes les précautions d’emploi éventuellement nécessaires. En clair, il vous informe sur le respect de la prescription — ce que l’on appelle l’observance — un aspect essentiel du traitement, en particulier en cas de maladies chroniques.

« Je rappelle régulièrement à mes patients comment ils doivent prendre leur traitement », insiste ce pharmacien d’un village de Loire-Atlantique. « Nous devons consacrer davantage de temps au conseil. Quand un patient me dit “oui je sais ce que je dois faire”, je n’hésite pas à lui poser de nombreuses questions. Et là, je m’aperçois bien souvent qu’il y a des risques d’erreurs qui pourraient être graves ».

Pour convaincre le patient de l’importance de respecter le traitement prescrit par son médecin, il faut aussi une bonne dose de pédagogie et d’accompagnement. Notre pharmacien en est bien convaincu ! « Il est essentiel de personnaliser le discours en fonction de chaque patient, d’être à l’écoute, de conseiller, d’employer des mots de tous les jours ».

Pour améliorer l’observance, certains laboratoires (comme le laboratoire de médicaments génériques Biogaran) font l’effort d’une information pratique en imprimant, par exemple, des pictogrammes sur leurs emballages. Ces symboles permettent d’expliquer le suivi du traitement de manière simple et claire. C’est une aide supplémentaire pour le pharmacien dans son rôle de conseiller. N’hésitez pas à en parler au votre...


Kanalreunion.com