Santé vie pratique

Le tabagisme se soigne comme une maladie…

Destination santé

Témoignages.re / 26 mai 2010

« En France, l’âge de la première cigarette se situe en moyenne désormais, dès 14 ans », assure Gérard Mermet, sociologue et Directeur du cabinet d’études et de conseil Francoscopie. Or comme le souligne le Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue et Président de l’Office français de Prévention du tabagisme, « la dépendance au tabac s’acquiert d’autant plus facilement que la première cigarette est consommée jeune ». Une bonne partie du problème est là…

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le tabac organisée par l’OMS, ils rappellent donc le caractère absolument indispensable de poursuivre une politique déterminée prévention auprès des jeunes. Car aujourd’hui les Français ont le triste privilège de figurer parmi les plus gros fumeurs d Europe.

A 14 ans, près de 5% des collégiens fument quotidiennement. A 17 ans, un sur cinq souffre de dépendance tabagique. Souffrir ? Le mot peut paraître fort, mais l’addiction au tabagisme est bel et bien une maladie. D’ailleurs, selon l’institut de sondage YouGov, 91% des Français le considèrent comme telle.

« Cette dépendance à la nicotine doit être traitée, tout comme un diabète ou une hypertension », affirme Bertrand Dautzenberg. « Les traitements disponibles sont efficaces. Ils doivent être associés à une éducation thérapeutique sérieuse et une prise en charge psychologique pour en optimiser les résultats ». En clair, comme pour toute maladie un fumeur dépendant de son tabac doit consulter un médecin. Rappelons que chaque année, 66.000 Français meurent du tabac et 5.000 sont emportés par la fumée des autres.


Kanalreunion.com