Santé vie pratique

Les chaussures de sport, c’est seulement pour le sport

Témoignages.re / 16 avril 2010

Les adolescents ne peuvent pas se passer de leurs baskets ! Les podologues le clament pourtant haut et fort : « le port quotidien de ces chaussures est totalement déconseillé ». C’est simple, elles doivent être réservées au… sport. Pour éviter un affaissement de la voûte plantaire, le chemin du collège ou du lycée doit se faire en chaussures de ville !
Composé de 28 petits os, d’autant d’articulations et d’une multitude de ligaments et autres petits vaisseaux sanguins, le pied est très complexe. Et comme le souligne l’Union Française pour la Santé du Pied (UFSP), « son extraordinaire architecture a parfaitement fonctionné jusqu’au jour où s’est imposée la mode des baskets portées en permanence »…

Il faut dire que le pied s’habitue fort bien au confort et à la souplesse offerts par ces chaussures de sport. A tel point qu’à trop en porter, il en oublie totalement ses propres qualités d’amortissement. « Les pieds ont tendance à s’affaisser et à perdre de leur tonicité », poursuit l’UFSP. « Les baskets ne stimulent pas les capitons plantaires qui permettent d’amortir les impacts. Du coup, on les perd sans pouvoir les récupérer ». D’où un risque de douleurs et de mauvais positionnements des orteils pouvant conduire à des tendinites.

Au-delà des troubles de la statique, les pieds ont également tendance à “macérer” dans les baskets, faisant le lit de mycoses. Les chaussures de ville, qui allient le plus souvent confort et maintien, doivent être privilégiées. Mais si votre ado les refuse résolument, proposez-lui d’alterner. Ce sera déjà ça.


Kanalreunion.com