Santé vie pratique

Les chiens aussi seraient physionomistes

Destination Santé

Témoignages.re / 3 mars 2014

Un chien face à son maître, accourt, saute, aboie… Mais comment le reconnaît-il ? Est-ce une question de physionomie, de contexte ou encore d’odeur ?

JPEG - 44.3 ko
Photo Cynoclub - Fotolia

Des chercheurs de l’Université d’Helsinki (Finlande) viennent de montrer que nos compagnons à quatre pattes seraient en mesure de reconnaître visuellement notre visage. En revanche, ils préféreraient la bobine de leurs congénères à celle des humains...

Pour réaliser leur travail (très sérieux faut-il le préciser), les équipes du Pr Outi Vainio ont « recruté » une trentaine de chiens. Condition sine qua non au bon déroulement des opérations, tous les canidés avaient été entraînés à rester immobiles. Ainsi ont-ils été exposés à des photographies représentant soit des personnes de leur entourage (comme leur maître par exemple), soit des « étrangers ». Parallèlement, les mouvements de leurs yeux étaient enregistrés.

Résultat, lorsque la photo du propriétaire apparaissait, le chien avait tendance à le regarder directement dans les yeux, suggérant ainsi qu’il le reconnaissait. Face à un étranger en revanche, le regard se déplaçait sur l’image, le chien ignorant ce qu’il regardait. Pour Outi Vainio, « cela suggère que nos compagnons à quatre pattes sont capables d’identifier des visages familiers, comme le font les hommes. »

Autre conclusion, en leur laissant le choix entre une photo d’un autre toutou et une représentation humaine, les animaux ont présenté davantage d’intérêt pour leurs congénères, au dépend de leur maître. Voilà comment nos compagnons nous traitent vraiment… comme des chiens….

Agence Destination Santé 


Kanalreunion.com