Santé vie pratique

Les devoirs, au calme, sans pression

Destination santé

Témoignages.re / 26 septembre 2013

L’entrée au collège bouleverse la vie de votre pré-ado. Notamment au niveau des devoirs. Il doit en effet apprendre à planifier son travail sur le long terme et à se concentrer davantage. Autrement dit, téléphone portable, ordinateur et autres tablettes devront être réduits au silence. Au moins le temps des devoirs…


Si chaque enfant est différent, ce moment indispensable à son instruction doit s’effectuer dans le calme. Certes, vous n’êtes pas obligé de lui créer une ambiance monacale. Veillez cependant à ce qu’il soit dans un environnement silencieux. Ou du moins non pollué par les appels téléphoniques, les SMS ou les invitations MSN.

Outre le silence, il est important de limiter les sources de déconcentration. Il préfère un fond musical ? Inutile de lui interdire. Quelques signes pourront toutefois vous indiquer que votre enfant a plutôt besoin de calme. Par exemple, s’il se bouche les oreilles pour apprendre sa poésie, s’il fronce les sourcils lorsque quelqu’un ou quelque chose fait du bruit, s’il cherche à s’isoler lorsqu’il doit se concentrer sur une tâche difficile…

Il n’a pas de devoirs pour le lendemain ? Encouragez-le à relire les cours de la journée pour faciliter leur mémorisation. Votre collégien doit par ailleurs apprendre à anticiper, ne pas attendre la veille d’un contrôle pour réviser. Le maître-mot est de vous rendre disponible. L’objectif, c’est de toujours pouvoir l’aider. Mais surtout, ne faites pas ses devoirs à sa place. Evitez aussi de corriger toutes ses fautes, mieux vaut lui dire qu’il y a des erreurs et le laisser les trouver. Enfin, ne restez pas constamment derrière lui. Vous risqueriez de créer une forme de pression. Pour apprendre sereinement, l’objectif c’est zéro stress !

©Agence de Presse Destination Santé-2013


Kanalreunion.com