Santé vie pratique

Les médicaments génériques arrivent à maturité

Destination santé

Témoignages.re / 10 septembre 2010

Selon la Caisse nationale d’Assurance-maladie, la prescription de médicaments génériques a permis d’éviter 1,4 milliard d’euros de dépenses en 2009. Ces économies devraient d’ailleurs s’amplifier encore cette année, grâce au déploiement dans tous les départements (à l’exception des Ardennes) du dispositif tiers payant contre génériques.

Lorsque vous achetez des médicaments prescrits par un médecin, votre pharmacien vous propose généralement de ne pas payer la part habituellement remboursée par l’Assurance-maladie si vous présentez votre Carte vitale. C’est le principe du “tiers payant”. « Ce dispositif n’est cependant plus applicable si vous refusez que votre pharmacien substitue un médicament générique au médicament de marque indiqué sur votre ordonnance », précise l’Assurance-maladie. Vous devez alors faire l’avance des frais pour être ensuite remboursé par votre caisse d’Assurance-maladie.

Ce dispositif « ne présente aucun risque puisque les génériques sont tout aussi efficaces et sûrs que les produits de marque », rassure l’Assurance-maladie. Constatant l’efficacité de cette mesure mise en place en 2006, celle-ci a décidé de l’étendre progressivement à l’ensemble du territoire. Seul le département des Ardennes n’en bénéficie pas encore.


Kanalreunion.com