Santé vie pratique

Luttez contre le “stress oxydatif” !

Destination santé

Témoignages.re / 22 janvier 2010

Deux Français sur trois présentent un niveau de “stress oxydatif” trop élevé… Derrière ce terme un peu barbare il y a tout simplement, l’effet sur notre organisme des agressions et tensions permanentes que nous lui infligeons ! Exposition solaire, tabac, pollution, stress, alimentation désordonnée, pratique sportive trop intense… Tout ceci met le corps à dure épreuve. Et provoque un phénomène d’oxydation — le stress oxydatif — générateur de radicaux libres. Lorsque ces derniers sont fabriqués en excès, gare aux dégâts !

Les radicaux libres, c’est naturel. Notre organisme en produit en permanence pour assurer ses fonctions physiologiques essentielles — respiration, défenses immunitaires, production d’énergie… Mais lorsqu’ils sont produits en trop grandes quantités, les défenses constituées par les antioxydants s’avèrent insuffisantes. Les membranes cellulaires et l’ADN des cellules saines par exemple, sont altérées. Et les dommages alors, peuvent être irréversibles.

Le vieillissement cutané prématuré est sans doute le dommage le plus visible. L’apparition de rides et de tâches en est un signe révélateur. Mais c’est prouvé, le stress oxydatif influe également sur la santé générale. Il contribuerait ainsi à l’apparition de plus de 200 maladies, notamment les troubles dégénératifs (maladies d’Alzheimer et de Parkinson, diabète, maladies rhumatismales et cardiovasculaires…).

Limitez les facteurs de stress oxydatif et faites le plein d’antioxydants : bouclier naturel contre les radicaux libres, ils sont fabriqués en partie, par l’organisme. L’alimentation — notamment grâce aux fruits, légumes et oléagineux — pourvoit généralement à nos besoins supplémentaires. En tête de liste les noix, les artichauts, l’ail et les fraises, mais aussi le thé vert et le vin rouge… avec modération.


Kanalreunion.com