Santé vie pratique

Maternités : des biberons stérilisés avec un gaz cancérogène

Destination santé

Témoignages.re / 22 novembre 2011

Des biberons, tétines et téterelles utilisés dans des maternités françaises auraient été stérilisés avec de l’oxyde d’éthylène, un gaz considéré cancérogène pour l’Homme. « Informé de ce problème », le Ministère de la Santé ouvre une enquête. L’oxyde d’éthylène est un gaz doté de propriétés bactéricides, virucides et fongicides. Il est utilisé dans les établissements de santé pour stériliser « du matériel thermosensible qui ne supporte pas la stérilisation à la vapeur », lit-on sur le site du Centre de coordination de la lutte contre les infections nosocomiales et associées aux soins (CCLIN) de la région Sud-Est. Il doit être manipulé avec précaution en raison d’un risque de toxicité par inhalation. De la même façon, lorsqu’il est mis en « en présence d’eau, (ce gaz) peut entraîner des réactions irritatives de la peau et des muqueuses ».

Le Ministère de la Santé précise que le procédé de stérilisation utilisant l’oxyde d’éthylène « n’est pas autorisé pour les matériaux au contact des denrées alimentaires. Car ce produit est considéré comme cancérogène pour l’Homme. Pourtant, il semblerait que des biberons tétines et téterelles stérilisés avec ce procédé soient utilisés dans les établissements de santé ».

En lien avec le Ministère des Finances, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a ordonné l’ouverture d’une enquête « pour comprendre comment un tel dysfonctionnement a pu se produire ». Aussi bien « de la part des entreprises qui commercialiseraient des produits en contact direct avec des denrées alimentaires, stérilisés avec de l’oxyde d’éthylène », que des « établissements hospitaliers qui les auraient achetés ».



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Et on va continuer à s’étonner de la mortalité par cancer qui est endémique ? Les 6% de progression des cancers d’enfant par an c’est la cigarette ???
    Pesticides dans la bouffe, phtalates dans les produits de soins pour BB, bisphénol dans les biberons, et plastic cancérigène au micro onde...On tue, et la santé publique paie les traitements des mourants, au lieu de prevenir toutes ces pathologies lourdes...

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • D’où tirez-vous ce chiffre de 6% de hausse des cancers chez l’enfant ? Donnez-nous la source officielle de ce chiffre ( étude médicale officielle)...
    L’oxyde d’Ethylène est-il encore présent dans la tétine après stérilisation ? C’est un gaz volatil qui n’est probablement plus présent sur la tétine après stérilisation...Il faut rester strict et ne pas imaginer n’importe quoi...

    En revanche que penser de ce que respire nos enfants en ville. : gaz d’échappements des voitures hautement cancérigènes, poussières de pneus poussières de plaquettes de freins, goudrons de routes potentiellement cancérigènes contenant des composés aromatiques dangereux... etc Il faudrait donc interdire les voitures...sauf celles électriques.. Dr J

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • On dit quoi ? "cancérogène" ou "cancérigène" ?
    Quand mon voisin Eugène a été atteint du cancer, on parlait déjà de "cancereugène" !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Le ministère de la santé a ordonné une enquête, mais a-t-il, par principe de précaution, veillé à ce que les biberons existants soient, aussitôt le problème découvert, retirés des stocks utilisés et fournis aux familles à la sortie de l’établissement ?

    Cela est moins sûr, et me semble un peu irresponsable ( mais probablement pas coupable....)

    A quand des "responsables" qui prennent vraiment leurs responsabilités avec efficacité, fermeté et diligence ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • faut il dire cancérOgène ou cancérIgène ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • L’ETO est un gaz utilisé couramment chez les fabricants de dispositifs médicaux pour stériliser tout ce qui ne peut pas l’être par autoclave ou par rayonnement gamma ou beta. Cela prend en compte les plastiques, et plus particulièrement les polyéthylènes (PE). Les prothèses orthopédiques (de hanche ou d’épaule par exemple) ont des parties en PE qui sont donc stérilisées par ETO, et cela depuis des années. Vous croyez que c’est une liberté des fabricants ? non, pas du tout, c’est autorisé, et même normé par l’AFNOR (NF EN ISO 11135-1 entre autre, allez vérifier !). Des tests en contrôle de toxicité sont aussi normés, et effectués obligatoirement par les fabricants sous peine de fermeture pure et simple. Ne sont mis sur le marché que les produits qui passent ces tests avec succès. En tout cas, dire que ce gaz est proscrit pour tout les dispositifs en contact des denrées alimentaires, et le maintenir autorisé pour des implants, ça me fait bien rigoler... Si vous vous posez la question d’où je tiens mes sources, je suis en R&D chez un fabricant de prothèses orthopédiques.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com