Santé vie pratique

Mettez donc un peu d’algues dans votre assiette

Destination santé

Témoignages.re / 30 mars 2011

Les algues font depuis longtemps partie du régime alimentaire traditionnel des Japonais et des Chinois notamment. Leur usage reste limité sur les autres continents. Et c’est bien dommage, car elles regorgent de vertus nutritives. Petit tour d’horizon. Riches en minéraux, en fibres et en oligo-éléments, les algues permettent, mieux que les plantes terrestres, de stocker le calcium et le fer que nous trouvons dans nos aliments. Par exemple, une portion de 8 g de kombu séché apporte plus de calcium qu’une tasse de lait. Et une simple portion de dulse contient plus de fer qu’un steak de 100 g.

Egalement pauvres en graisses, les algues sont par ailleurs une bonne source d’acides aminés essentiels. Elles sont en cela, comparables aux légumineuses. Du côté des vitamines, elles font le poids : A, C, et E. Par ailleurs, elles sont l’une des rares sources végétales de vitamine B12, d’où leur intérêt dans le cadre d’un régime végétarien. Bref, les algues sont tout bénéfice…

Quoique ! Signalons par exemple que certaines variétés sont très iodées. Trop pour certaines personnes. N’oublions pas non plus que les algues vertes peuvent accumuler des métaux lourds comme l’arsenic. Mais en règle générale, elles sont sans danger pour la santé. Elles ont donc toute leur place dans un régime alimentaire équilibré. Pour en trouver, reportez-vous dans les magasins bios.


Kanalreunion.com