Santé vie pratique

Mon chien à la plage

Témoignages.re / 29 juillet 2011

Crème, lunettes, serviettes… vous avez tout prévu pour votre tribu. Mais avez-vous pensé… à votre chien ? Car en vacances, il a tout autant besoin d’attentions que votre petite famille. Petit tour d’horizon des « indispensables » pour permettre à Médor de profiter des joies de la plage.

Sachez d’abord que la plupart des plages surveillées sont interdites à nos compagnons à quatre pattes. Du moins aux heures d’affluence. Si vous ne respectez pas les interdictions, il vous en coûtera 11 euros… et un départ forcé. En revanche, il n’existe pas de dispositions légales particulières concernant les plages non surveillées, comme celles que l’on trouve sur les “côtes sauvages”. Votre chien pourra donc s’y rendre et profiter d’un bain de mer, sans problème. Cela ne vous dispensera pas, cependant, de veiller à ce qu’il ait un comportement conforme à l’hygiène : n’oubliez donc pas de ramasser ses déjections.

Pour savoir sur quelle plage emmener votre compagnon à quatre pattes, la Fondation 30 millions d’amis a encore une fois pensé à vous. Elle a ainsi mis en ligne une carte interactive des lieux de villégiature accessibles aux chiens.

Vous la retrouverez sur http://www.30millionsdamis.fr/carte-interactive.html
Pour plus de sécurité, renseignez-vous également auprès des mairies et des Offices du Tourisme. Les régimes d’autorisation varient en effet souvent, et sans préavis.

Sur la plage, le soleil tape… même pour les animaux

S’il nous est conseillé d’éviter la plage aux heures les plus chaudes de la journée, cet avertissement vaut tout autant pour nos animaux. Même sous un parasol, en effet, votre chien ne sera pas à l’abri du coup de chaleur. Epargnez-lui la plage entre 12h et 16h. Il sera bien mieux au frais. Lorsque vous vous rendrez sur le sable, n’oubliez pas de lui emporter à boire. Il existe même des gourdes spécialement adaptées pour lui permettre de boire facilement “au goulot”. Vous en trouverez dans toutes les animaleries. Pensez enfin à renouveler régulièrement son eau pour qu’elle reste fraîche.

Quoi qu’il en soit, si vous vous trouvez sur une plage bondée, respectez les autres vacanciers. Ne laissez pas votre chien se baigner, ni gambader entre les transats. Veillez également à ce qu’il n’approche pas les enfants : votre responsabilité serait engagée en cas d’accident, même mineur.

Comme beaucoup de ses congénères, votre chien aime certainement se rafraichir dans l’eau de mer. Si c’est le cas, veillez à ce qu’il ne parcoure pas des distances trop importantes, qui l’empêcheraient de revenir. Après son bain, prenez soin de le rincer à l’eau claire pour éliminer les excédents de sel et/ou de sable. Séchez-le en n’oubliant pas les oreilles, les yeux et les coussinets de ses pattes.

Le terrain de jeu qu’est le bord de mer peut aussi être miné pour votre chien. Entre les coupures qu’il se fera dans les rochers, les risques de piqûres, vous avez tout intérêt à être équipé. Votre trousse devra donc contenir des compresses, de la pommade pour ses coussinets, du désinfectant, une pince, un tire-tique ou encore du sérum physiologique. Et à la moindre question, consultez un vétérinaire.


Kanalreunion.com