Santé vie pratique

Monoxyde de carbone et grossesse : de l’oxygène pour le fœtus

Destination santé

Témoignages.re / 16 avril 2013

JPEG - 28.7 ko

L’intoxication d’une femme enceinte par le monoxyde de carbone retentit également sur son fœtus. Sans traitement, celui-ci est exposé à des malformations osseuses, une encéphalopathie, voire des complications mortelles. La prise en charge repose sur l’administration d’oxygène en caisson hyperbare. Pour vérifier l’innocuité de cette technique pour le fœtus, une équipe du CHRU de Lille a comparé deux groupes d’enfants : les uns avaient été exposés in utero à l’oxygène hyperbare par traitement de leur mère, les autres ont constitué un groupe témoin. Résultats, aucune malformation n’a été décrite parmi les petits dont la mère avait été traitée.


Kanalreunion.com