Santé vie pratique

Nettoyer le cordon ombilical, pour sauver des enfants

Destination santé

Témoignages.re / 27 février 2012

Le simple fait de bien désinfecter le cordon ombilical permettrait de réduire considérablement le nombre d’infections et la mortalité infantile dans les pays en développement. Ce serait bien plus efficace, à cet égard, que la méthode traditionnelle consistant à simplement faire sécher le cordon. Les auteurs de deux études différentes, menées au Pakistan et au Bangladesh, parviennent aux mêmes conclusions.

La première étude a été réalisée par le Pr Zulficar Bhutta et son équipe, de la Aga Khan University de Karachi, au Pakistan. Menée dans la province rurale de Sindh, celle-ci a été centrée sur la désinfection du cordon ombilical des nouveau-nés avec une solution antiseptique de chlorhexidine à 4%. Les chercheurs ont également pris en compte la réalisation (ou pas) d’un lavage des mains avant le geste lui-même.

En comparaison avec le simple séchage du cordon ombilical tel qu’il est habituellement pratiqué dans la région, le nettoyage à la chlorhexidine a permis de réduire le risque d’infection des nouveau-nés de 42%, et leur mortalité de 38% ! Le lavage des mains, pour sa part, aurait été sans impact. Le Dr Abdullah Baqui et son équipe de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health de Baltimore, aux États-Unis, ont dirigé un travail similaire à Sylhet, au Bangladesh. Ils ont également comparé le nettoyage antiseptique du cordon ombilical à son séchage seul. Là encore, les résultats sont clairement en faveur d’une utilisation de la chlorhexidine. En effet, cet antiseptique a entraîné une diminution de 20% de la mortalité infantile dans le groupe au sein duquel il a été utilisé. Les auteurs ont constaté en outre « une diminution significative des infections sévères du cordon ombilical ».

©Agence de Presse Destination Santé-2012


Kanalreunion.com