Santé vie pratique

Nos aliments sont-ils pollués ?

Destination santé

Témoignages.re / 15 juillet 2011

Du plomb et du cadmium dans le pain, de l’aluminium dans les pâtes, du zinc dans le lait... Un travail de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) montre bien que toutes ces substances sont présentes dans notre alimentation. Elles le sont toutefois en très faibles quantités, et sans danger pour l’alimentation courante.

L’étude de l’Alimentation totale (EAT) a été lancée en 2006. Elle avait pour but la recherche de 445 substances chimiques, à partir de 20.000 aliments. Pendant 5 ans, les équipes ont analysé pas moins de… 250.000 échantillons. « Pour 85% des substances qui ont pu faire l’objet d’une évaluation, le risque peut être écarté pour la population générale », rassurent les auteurs. « Les expositions des consommateurs restent toujours en deçà des valeurs toxicologiques de référence (VTR) disponibles ».

En revanche, il ne peut être exclu pour certaines catégories de la population. Par exemple, le pain contient de très faibles doses de cadmium, de plomb et de mycotoxines, les pâtes (aluminium), le café (cuivre, arsenic inorganique, acrylamide) et le lait (plomb, arsenic inorganique) sont également porteurs de substances indésirables. Aux doses usuelles, pas de problème. Mais des régimes déséquilibrés privilégiant abusivement tel ou tel de ces aliments seraient à déconseiller.

L’Agence insiste donc sur l’importance d’une alimentation diversifiée et équilibrée. Elle craint enfin des apports excessifs en sodium pour les amateurs de pain, de charcuterie, et de fromages. « Poursuivons les efforts de réduction des apports en sodium, en conformité avec les orientations du Programme national Nutrition Santé (PNNS) ».


Kanalreunion.com