Santé vie pratique

Où est le défibrillateur le plus proche ?

Destination santé

Témoignages.re / 17 septembre 2010

Trois lettres (DAE), une croix, un cœur et une flèche blanche sur fond vert : la signalétique des défibrillateurs automatisés externes (DAE) sera désormais homogène sur tout le territoire français. Leurs modalités de signalisation viennent d’être fixées par un arrêté paru le mercredi 1er septembre au Journal officiel. Chaque année en France, environ 40.000 à 50.000 Français sont victimes d’un arrêt cardiaque. Moins de 1.000 survivent, soit environ 2%. Un chiffre qui contraste avec les 20% de survie enregistrée aux États-Unis par exemple, où la “culture” des gestes de premiers secours est largement répandue…

Selon le Ministère de la Santé, « la formation de la population aux 3 gestes qui sauvent : alerter les secours (en composant le 15), masser et défibriller le cœur doit permettre de sauver 2.000 à 3.500 vies supplémentaires chaque année ». C’est ainsi que le ministère incite également les clubs sportifs à s’équiper en défibrillateurs, et fait savoir qu’il prendra « en charge 40% du coût de l’installation ».

Après une longue période d’incertitude, l’implantation de ces défibrillateurs dans le pays paraît enfin devoir décoller. Par exemple, le groupement de pharmaciens Giropharm, en partenariat avec le laboratoire de médicaments génériques Biogaran, lance en ce moment même une vaste opération de sensibilisation aux gestes de “premiers secours”. D’ici mai 2011, les 850 officines du réseau Giropharm seront équipées d’un défibrillateur. Elles seront repérables grâce à une signalétique spécifique, les appareils étant installés à l’extérieur ou à l’intérieur selon les cas.


Kanalreunion.com