Santé vie pratique

Petit dormeur à 2 ans, gros pépère à 6…

Destination santé

Témoignages.re / 25 février 2011

D’après une étude canadienne, la durée du sommeil de nos enfants conditionnerait en partie leur futur... tour de taille ! « Un quart (26%) des petits de deux ans et demi qui dorment moins de 10 heures par nuit sont en surpoids à l’âge de 6 ans », explique le Pr Jacques Montplaisir de l’Hôpital du Sacré-Cœur à Montréal. « Ce taux ne dépasse pas 15% chez les enfants qui dorment 10 heures par nuit », poursuit-il en s’appuyant sur un travail conduit auprès de 1.138 enfants de 2 à 6 ans. Et « il tombe à 10% chez ceux qui font des nuits de 11 heures ».

Cette augmentation du risque de surpoids chez les enfants qui dorment trop peu aurait une explication hormonale. « Lorsque nous dormons moins, nous produisons plus de ghréline, une hormone secrétée par l’estomac et qui stimule l’appétit », enchaîne le Pr Montplaisir. Ce constat corrobore d’ailleurs les résultats récemment publiés par une équipe française. Et ne comptons pas sur la sieste pour remplacer le temps de sommeil nocturne perdu. « Elle le compense d’autant moins que les enfants qui dorment moins la nuit… ont aussi tendance à faire des siestes plus courtes », conclut en effet notre cousin québécois.


Kanalreunion.com