Santé vie pratique

Plus de 7 millions de petits Américains sont carencés en Vitamine D

Destination santé

Témoignages.re / 27 août 2009

Les petits de l’Oncle Sam manqueraient cruellement de vitamine D. Près de 7 sur 10, en fait, présenteraient un taux insuffisant et 10% d’entre eux souffriraient même d’une carence avérée. Des chiffres inquiétants… En cause, notamment, la sédentarité de ces jeunes. Ces résultats ressortent d’une enquête réalisée auprès de 6.000 enfants par une équipe du Albert Einstein College of Medicine, de New York. En extrapolant ces chiffres, les auteurs affirment ainsi que 7,6 millions d’enfants seraient carencés en vitamine D outre-Atlantique.

Rappelons que la fonction essentielle de la vitamine D — appelée aussi par son nom chimique de calciférol — est de favoriser l’absorption du calcium et du phosphore par l’intestin. Un rôle majeur qui permet notamment de fixer le calcium sur les os. Et par conséquent de consolider le squelette. Chez l’enfant, une carence en vitamine D risque de compromettre la croissance osseuse, voire de provoquer un rachitisme. Elle expose également à des troubles cardiovasculaires et plus particulièrement à une hypertension artérielle.


Kanalreunion.com