Santé vie pratique

Pollution atmosphérique : menace sur les bébés

Destination santé

Témoignages.re / 11 septembre 2009

Une équipe de l’INSERM à Grenoble, vient une fois encore de prouver que la pollution est une réelle menace pour la santé ! Elle met en évidence les répercussions de la pollution atmosphérique sur la croissance du fœtus. Le poids de naissance comme le périmètre crânien seraient affectés par une exposition aux polluants. Des effets qui seraient perceptibles dès le deuxième trimestre de grossesse. Dirigé par Rémy Slama (Unité mixte INSERM-Université de Grenoble 823), ce travail a concerné 280 femmes enceintes, chez lesquelles la croissance fœtale a été particulièrement suivie durant toute la grossesse. Autour du 4ème mois, ces volontaires ont porté sur elles une cartouche de charbon actif capable d’absorber les polluants, ce qui a permis de quantifier les niveaux de benzène présents dans l’air ambiant. Pourquoi le benzène ? Parce qu’il est un marqueur efficace des différents polluants atmosphériques.

Résultat, « l’exposition aux polluants aériens est associée à une diminution du poids de l’enfant à la naissance, ainsi qu’à une diminution de son périmètre crânien », précisent les auteurs. Par ailleurs, une association directe a été observée entre pollution et croissance fœtale, et ceci « à des niveaux d’exposition fréquemment rencontrés dans les villes françaises de taille moyenne »…


Kanalreunion.com