Santé vie pratique

Pour augmenter vos chances lors d’une insémination artificielle, restez allongée !

Destination santé

Témoignages.re / 27 novembre 2009

Le simple fait de rester à l’horizontale pendant 15 minutes après une insémination artificielle pourrait faire une vraie différence. C’est ce qui ressort d’une étude néerlandaise, menée sur près de 400 couples. Une insémination artificielle consiste à injecter directement dans l’utérus le sperme du père ou du donneur. Mais cela ne “fonctionne” pas à chaque fois. Les chances de succès seraient ainsi de l’ordre de 18% lorsqu’aucune précaution particulière n’est prise. Elles montent à 27% cependant, si la femme reste allongée une quinzaine de minutes. La raison de cet effet bénéfique n’est pas clairement établie, même si le bon sens paraît plaider pour un effet négatif de la gravité… sur les perspectives de gravidité.

Les auteurs en concluent que les femmes devraient être autorisées à ne pas se lever juste après la procédure. « Même si cela prend davantage de temps, ce sera plus économique à long terme puisque les patientes ne reviendront pas pour un nouveau traitement », affirme le Dr Inge Custers, auteur principal de l’article. Un argument qui devrait (même) convaincre les gestionnaires soucieux d’accélérer la rotation des patients dans les services…


Kanalreunion.com